BP Contest : quand nos étudiants managers rencontrent de futurs designers... | SCBS

Actualité

BP Contest : quand nos étudiants managers rencontrent de futurs designers...

Le temps d'une semaine, nous avons réuni nos étudiants managers avec les étudiants designers de l'École Supérieure de Design de Y SCHOOLS
Le temps d'une semaine, nous avons réuni nos étudiants managers avec les étudiants designers de l'École Supérieure de Design de Y SCHOOLS.
SCBS - Groupe ESC Troyes

Prenez nos étudiants en 2ème année du Programme Grande École, mélangez-les avec les étudiants en 3ème année du Bachelor Designer-Concepteur de l'École Supérieure de Design de Troyes, ajoutez-y deux enseignants-chercheurs en innovation, entrepreneuriat et stratégie, Didier Calcei et Julien De Freyman... Vous obtiendrez le BP Contest de Y SCHOOLS !

Pendant une semaine, du 1er au 5 avril 2019, 88 étudiants étaient donc répartis en 16 équipes pluridisciplinaires avec une seule mission : créer une entreprise. Julien De Freyman plante le décor "Le premier objectif que nous nous étions fixé pour cette semaine, était d’amener les étudiants à dépasser le choc culturel de travailler avec des personnes qui n’ont pas le même parcours et la même culture. Une semaine pour créer une entreprise, facile ? Pas vraiment... Il a fallu réussir à travailler, à réfléchir ensemble pour mener à bien ce projet de création d'entreprise. Pour corser l'affaire, Julien De Freyman et Didier Calcei avait réduit le champ des possibles. Les 16 équipes avaient l'obligation d'inscrire leur start-up dans l'une des trois thématiques proposées : l'éducation, l'écologie et les services à la personne.

Finalement, chaque profil a pu apporter sa vision des choses et son expertise. D'un coté les compétences en marketing, en analyse de marché, en finance pour les étudiants SCBS et de l'autre côté le sens de la gestion de projets et l'aspect scénario d'usage pour les étudiants de l'École Supérieure de Design de Troyes. C'est ce que nous explique Maévane, étudiante en 2ème année du Programme Grande École "la complexité en début de semaine a été de réussir à trouver notre place mais après les premières appréhensions, on a réussi à travailler ensemble et on est très fiers du travail accompli !"

Après avoir choisi le thème, trouvé l’idée/le concept, réalisé un benchmark, déterminé les besoins et les solutions et actions à mener, l’heure était au rendu vendredi après-midi. Aussi, avec pour seule contrainte, la réalisation d’un poster de présentation, chacune des 16 équipes a pitché pendant 5 minutes pour présenter aux différents investisseurs (un collège de 16 étudiants), les atouts de leurs entreprises respectives. Ces “investisseurs d’un jour” ont dû déterminer les projets les plus porteurs parmi, entre autres : “IWI”, une entreprise d’aide à l’orientation scolaire, “Bouge ton asso”, un booster de la vie associative, un “Potager pour tous”, la “maison d’abeilles” pour protéger l’espèce, “Afterlife” pour planter d’arbres les cimetères, “Strapecs”, un système de communication transportable pour les personnes en situation de handicap, “bleu nuit”, une tête de lit pensée pour favoriser l’endormissement… et bien d’autres projets encore.

Pour nos deux enseignants-chercheurs, le bilan est très positif : “Les affiches étaient réussies, les projets cohérents ont bien été présentés, ils ont su nous les raconter dans leurs dimensions fondamentales. On voit aujourd’hui que certains projets peuvent d’ores et déjà aller en incubation sans grande difficulté. Leurs modèles économiques semblent bons et c’est une grande satisfaction de voir qu’ils se soient pris au jeu.”

À l'image de Suanella, cette start-up créée par 4 de nos étudiants après un cours d'entrepreneuriat... Peut-être que ce BP Contest permettra à certain de nos étudiants de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale... Qui sait ?