Suanella : quand 4 etudiants et amis deviennent entrepreneurs... | SCBS

Actualité

Suanella : quand 4 etudiants et amis deviennent entrepreneurs...

Laura Georgens, Subash Tiwari, Anaïs Ligney et Elvire Malanda, 4 futurs diplômés du BBA de SCBS et créateurs de la start-up Suanella
De gauche à droite : Laura Georgens, Subash Tiwari, Anaïs Ligney et Elvire Malanda
SCBS - Groupe ESC Troyes

C’est (la belle) histoire de Subash Tiwari, Anaïs Ligney, Elvire Malanda et Laura Georgens, les quatre co-fondateurs de Suanella. 4 étudiants du BBA de SCBS, 4 futurs diplômés mais aussi et surtout 4 amis. « On vit ensemble, on bosse ensemble, on est tout le temps ensemble. On adore ça, c’est solide ! » de leur propre aveu.

4 amis qui, avant un cours d’entrepreneuriat n’avaient pas vraiment envisagés de se lancer si tôt dans l’aventure entrepreneuriale… Rencontre avec Subash, Anaïs et Laura. Trois des quatre fondateurs de Suanella, cette start-up qui s’apprête à lancer une plateforme e-commerce recensant et vendant des cosmétiques bio et naturels du monde entier.

SCBS : « Suanella, c’est quoi ? »

Suanella : « D’ici quelques mois, Suanella ce sera une plateforme e-commerce regroupant les cosmétiques bio et naturels du monde entier. En parallèle et pour former une communauté autour de notre marque, nous venons de lancer un blog.

Tout a commencé lors d’un cours d’entrepreneuriat avec Simona Grama, enseignant-chercheur du département Innovation et Entrepreneuriat de SCBS. Nous étions répartis en équipes. Nous devions créer une start-up fictive. C’est dans le cadre de ce module que Suanella est née. Petit à petit, en s’impliquant énormément et en effectuant un maximum de recherches, on s’est dit que ça pouvait réellement fonctionner. Plus on avançait, plus on travaillait et plus ça nous plaisait !

On a fait face à un jury qui a trouvé que ce projet pouvait être viable, qu’il était très intéressant et surtout assez mature. C’est à ce moment-là que nous nous sommes dit « pourquoi ne pas le lancer réellement ? ».

SCBS : « Expliquez-nous, aujourd’hui, où en êtes-vous ? »

Suanella : « Nous venons de lancer notre identité visuelle (d’ailleurs, petite dédicace à Antoine Grangier, étudiant en PGE2 à SCBS qui a effectué le lifting de notre logo initial), notre blog et l’ensemble de notre écosystème réseaux sociaux. En parallèle nous sommes en plein développement technique du site e-commerce.

La priorité c’est aussi de formaliser notre SARL et de tenter d’obtenir les subventions dont nous avons besoin. Nous sommes incubés au YEC – Young Entrepreneur Center à la Technopole de l’Aube en Champagne. Notre incubateur nous permet d’entrer facilement en contact avec de multiples interlocuteurs : avocats et financeurs notamment.

Nous nous appuyons aussi sur les enseignants-chercheurs de SCBS. On a déjà évoqué le rôle de Simona Grama qui nous apporte un regard extérieur sur l’avancement de notre projet. Allane Madanamoothoo, enseignant-chercheur en Droit à SCBS nous a aidé sur les aspects juridiques. Nous avons pu ensuite rédiger les statuts de notre SARL.

C’est une vraie chance de pouvoir s’appuyer sur toutes ces expertises ! »

SCBS : « Parlez-nous de votre blog… »

Suanella : « C’est un outil de brand content. Nous écrivons un maximum de contenus que nous relayons ensuite sur les réseaux sociaux. Vous pouvez retrouver des articles thématiques (sur les produits nocifs par exemple), des articles sur les bienfaits des cosmétiques bio et naturels, des tests de nouveaux produits… À terme, il sera évidemment rattaché au site e-commerce. Petit à petit, notre visibilité et notre communauté sont en train de croître. L’un des derniers articles mis en ligne concerne une marque qui a immédiatement répondu à notre sollicitation.

L’objectif est double : séduire de potentiels consommateurs en prévision du lancement du site e-commerce mais aussi rencontrer d’éventuels fournisseurs… On commence à être contacté par certaines marques qui souhaitent collaborer. Ils nous proposent leurs produits, ce qui nous permet de les tester.

Nous vous invitons à vous rendre sur www.blog.suanella.com pour retrouver tous les articles du blog Suanella !

SCBS : « Pourquoi avoir choisi de vous lancer dans le bio et le naturel ? »

Suanella : « Alors attention, déjà il faut savoir que tout ce qui est bio est naturel… Mais tout ce qui est naturel n’est pas bio ! Le bio englobe la façon de cultiver (sans OGM, sans pesticides…) alors que le naturel correspond aux produits à base, par exemple de plantes et sans plastique, sans pétrole, sans parabène.

On a fait le constat suivant : les modes de consommation évoluent. Le bio, le naturel, tout cela prend de plus en plus de place et il existe une réelle communauté. Selon nous, c’était le moment idéal pour se lancer dans cette industrie. On va essayer d’aller encore plus loin en se tournant vers des marques qui proposent des packagings réutilisables et générant donc moins de déchets. »

SCBS : « Si l’on se projette à moyen/long terme, quels sont vos objectifs ? »

Suanella : « On souhaite que la boutique soit en ligne dans les 6 mois à venir : c’est notre priorité numéro 1 ! Notre catalogue de marques est déjà construit. La prochaine étape c’est l’entrée en négociation avec les fournisseurs.

Nos produits sont sélectionnés avec soin. On a toute une liste de critères. Le plus important étant des produits bio, naturels et non testés sur des animaux. On souhaite proposer à nos futurs clients quelques best-sellers mais l’objectif c’est de faire découvrir de nouvelles marques et de rendre accessible des produits étrangers. Notre volonté c’est aussi d’être capable d’identifier des marques qui apportent un regard moderne sur le bio et le naturel. Chez Suanella, nous voulons proposer uniquement des produits qui se présentent comme de vraies alternatives aux cosmétiques traditionnels !

À plus long terme, l’objectif est très ambitieux. On le sait mais on a réellement envie de s’exporter à l’étranger. Notre formation nous a apporté une vraie expertise internationale, on veut l’utiliser… Et pourquoi pas devenir leader de notre marché ? »

SCBS : « Mais d’ailleurs, Suanella, ça veut dire quoi ? »

Suanella : « On ne va pas vous le cacher, on a mis très longtemps à trouver le nom de notre start-up. Finalement, c’est très simple : nous avons pris les deux premières lettres de nos quatre prénoms… SUbash + ANaïs + ELvire + LAura = Suanella. Voilà comment est née notre marque ! »

Ambitions, amitié, vision à court, moyen et long terme… L’histoire Suanella démarre bien ! En plus d’intégrer une école qui sera en mesure de vous apporter toutes les clés académiques pour mener à bien votre projet professionnel, SCBS c’est aussi une philosophie particulière, des rencontres entre étudiants, des échanges avec nos professeurs et une véritable identité entrepreneuriale qui permettent de lancer ce genre de projets.

Nous souhaitons évidemment à Subash, Anaïs, Elvire et Laura d’atteindre l’ensemble de leurs objectifs le plus rapidement possible. Si, comme nous, vous souhaitez participer à la réussite de leur projet, rejoignez Suanella sur les réseaux sociaux :

- Sur Instagram : www.instagram.com/suanella_fr

- Sur Twitter : www.twitter.com/suanella_Fr

- Sur Facebook : www.facebook.com/Suanella-2064283443609444

- Sur LinkedIn : www.linkedin.com/company/suanella