Prendre rendez-vous

Télécharger la brochure

Haut de page

 Bachelor, BTS, DUT, BUT, licence… comment s’y retrouver pour intégrer une école de management ?

Actualités

Comment faire pour intégrer une grande école de management ?

Actualités de l'école

Bachelor, BTS, DUT, BUT, licence… comment s’y retrouver pour intégrer une école de management ?

Comment faire pour intégrer une grande école de management ? Faut-il faire une classe préparatoire ? Passer par deux ou trois années d’études puis tenter les concours en admission parallèle ? À moins que l’on puisse y entrer directement après le bac ? C’est pour répondre à ces questions, et vous aider à y voir plus clair, que nous allons passer à travers tous les sujets clés liés à l’admission au sein d’une école de management.

Le principe de base : une école, mais des programmes différents

Derrière le terme « école de management » se cachent de nombreuses réalités, car chaque école peut compter un ou plusieurs programmes. Ainsi, le cursus phare est généralement le programme grande école, ou PGE, qui est un diplôme bac +5 conférant le grade de Master. À ses côtés, les écoles ont également développé d’autres programmes en bac+3 ou bac+4, dont certains confèrent même le grade de licence. 

 

À Troyes, c’est le cas du Global Bachelor in Management, qui est un bac +3 généraliste qui vise à manager un projet en entreprise ou gérer le développement d’un produit, d’un secteur, d’un portefeuille de fournisseurs ou d’un centre de profits. Il existe également l’International Bachelor in Business Administration, ou BBA, qui est un programme en 4 années fortement orienté vers l’international.

Quel diplôme pour intégrer une école de management ?

Les grandes écoles, selon leurs programmes, peuvent donc être accessibles directement après le bac, après une classe préparatoire, ou encore en admission parallèle après un bac+1, +2, +3 ou +4. Les cursus sont hautement personnalisés et proposent de nombreuses options de spécialisations. Les étudiants sont soigneusement encadrés par un corps professoral qui les accompagne en cours et dans le cadre de projets personnels, professionnels et associatifs, et ce, quel que soit le programme choisi.

Après le bac

Une fois le bac en poche, il est possible d’intégrer une école de management qui propose des programmes post-bac. Cela signifie que les concours d’entrée ont lieu au printemps de l’année de terminale et l’admission est prononcée sous réserve de l’obtention du baccalauréat. Il existe des programmes en 3, 4 ou 5 ans qui recrutent directement après le bac.

Après un bac +1

Si un bac+1 n’est pas vraiment un diplôme, il n’empêche qu’il est possible d’intégrer une école de management après une première année réussie dans l’enseignement supérieur à partir du moment où vous pouvez justifier de la capitalisation de 60 crédits ECTS sur une année. Ici, sont surtout concernés les étudiants qui souhaitent changer de voie sans tout recommencer à zéro. C’est, par exemple, le cas d’une personne qui ferait une première année à l’université avant de réaliser que la pédagogie et l’accompagnement ne lui conviennent pas. En général, l’admission après un bac+1 est un concours propre aux écoles qui ouvre la porte de la deuxième année d’un programme en 3, 4 ou 5 ans.

Après un bac+2 (BTS, DUT ou classe préparatoire)

Le bac+2 est une étape qui permet souvent de poursuivre un parcours dans l’enseignement supérieur pour atteindre un niveau Master, ou bac+5. C’est ainsi que les titulaires d’un BTS ou d’un DUT sont admissibles aux concours des écoles de management – généralement les programmes grande école – pour des admissions parallèles. Dans certaines écoles, ces diplômés d’un bac+2 peuvent représenter jusqu’à deux tiers des effectifs, quand l’autre partie est composée d’étudiants issus des classes préparatoires. 

 

À noter que depuis la rentrée de 2021, les DUT ont évolué. Ainsi, avec un DUT en poche, vous pourrez poursuivre en 3e année de BUT (bachelor universitaire de technologie), intégrer une licence professionnelle pour obtenir un bac+3, ou passer les concours des écoles de management. Néanmoins, il est important de vérifier les conditions d’admission, car certaines écoles pourraient exiger l’obtention du BUT et du grade de licence (bac+3) pour une admission en deuxième année (master 1).

Après un bac+3 (bachelor, licence ou BUT)

Une fois un bac+3 validé, les étudiants peuvent intégrer la deuxième année du programme grande école. C’est une admission qui passe par un concours spécifique via la voie des admissions parallèles. Grâce à l’admission post bac+3, les étudiants entrent directement en cycle master et peuvent ainsi poursuivre leur parcours au sein d’une école de management.

Ouvertes à tous les profils d’étudiants, les écoles de management diversifient considérablement leurs voies d’admission. De quoi se donner le choix, et le temps, de mûrir son projet personnel et professionnel avant de se lancer et de profiter de ce que les écoles ont à offrir en matière d’accompagnement personnalisé, d’expériences internationales, et de stages, pour une formation solide et à forte valeur ajoutée. 

Si vous souhaitez plus de renseignements sur nos bachelors, cliquez ici !

Partager l'article :