main interactive-ouverture
 5 métiers dans le marketing après une école de management

Actualités

Actualités de l'école

5 métiers dans le marketing après une école de management

À la sortie d’une école de management, travailler dans le marketing fait partie des options souvent considérées par les étudiants. Pour autant, le marketing est un domaine extrêmement large et il existe des centaines de postes différents selon que tu souhaites travailler dans une start-up, une PME ou un grand groupe, en France ou à l’étranger. Pour t’aider à y voir plus clair et affiner ton projet professionnel, nous avons sélectionné 5 métiers qui jouent un rôle important dans toutes les stratégies marketing des entreprises.

Brand Content Manager

C’est le garant de la cohérence de la marque d’un produit ou d’une entreprise. Sa mission est de créer du contenu pour faire la promotion d’une marque. Ce contenu peut être un simple article de blog, ou un projet plus complexe intégrant animations, photos, vidéos et réalité virtuelle. Le brand content manager peut travailler au sein d’une agence en travaillant pour des clients et secteurs différents, ou chez l’annonceur, au sein d’un service marketing et communication existant.

C’est un métier qui requiert un grand sens de l’organisation, une excellente capacité de communication orale et écrite, et de solides aptitudes en matière de gestion de projets. Le brand content manager peut également travailler avec des agences tierces lorsqu’il est en entreprise (graphiste, professionnel de la vidéo, développeur web, etc.). Si le métier n’est pas extrêmement technique, il nécessite toutefois de connaître les bases de la technologie, d’aimer tester, découvrir et expérimenter de nouveaux outils et s’enrichir des nouvelles tendances du web.

Chef de projet digital

C’est un métier qui est généraliste, car il recouvre l’ensemble des projets liés au marketing numérique. En général, un chef de projet est responsable du lancement ou de la production d’une initiative qui peut recouvrir différentes réalités : lancement ou mise à jour d’un intranet, création d’une application mobile, mise à jour d’un site web, création d’une stratégie digitale, etc.

Il faut voir le chef de projet digital comme un chef d’orchestre qui doit coordonner tout ce qui est lié de près ou de loin avec le projet dont il s’occupe. Il est ainsi responsable du budget, du calendrier et du bon respect du cahier des charges au cours de toutes les grandes étapes de production. C’est souvent le point de contact principal avec les clients (internes ou externes). Il documente le projet et s’assure de la coordination avec des équipes pluridisciplinaires (graphistes, webdesigners, programmeurs, intégrateurs, photographes, vidéastes, rédacteurs, etc.). Le chef de projet digital travaille aussi bien pour des agences (communication, web, marketing, conseils) que pour des entreprises plus traditionnelles. Il joue également un rôle important dans l’accompagnement de la transformation digitale de l’organisation pour laquelle il travaille.

Responsable Acquisition

C’est la personne qui s’occupe de coordonner efficacement les différents canaux d’acquisition d’une entreprise, d’une marque ou d’un produit à des fins commerciales ou promotionnelles. À partir des objectifs fixés par le service commercial, il optimise le parcours d’achat, génère des prospects, et s’assure que ces derniers soient bien intégrés dans le pipeline marketing pour les qualifier. En général, il travaille beaucoup avec les outils numériques (référencement, réseaux sociaux, affiliation, publicité en ligne, influence marketing), mais il peut aussi travailler avec des leviers offline (salons professionnels, publicité traditionnelle, médias, etc.). C’est un métier complet qui constitue une bonne base pour ensuite évoluer vers des fonctions avec davantage de responsabilités et de management d’équipe.

Customer Success Manager

Au croisement du marketing et de la vente, le customer success manager travaille sur la fidélisation client, en particulier pour les entreprises dont le business model repose sur un système d’abonnement. Son rôle est de prendre soin du client. Il doit s’assurer qu’il vive une expérience satisfaite, qu’il ait bien toutes les réponses à ses questions et qu’il soit accompagné du mieux possible. D’une certaine manière, c’est un concierge de luxe pour clients exigeants.

Les customer success managers sont très présents dans le monde du B2B, en particulier lorsque l’entreprise travaille avec des grands comptes en mode ABM (account-based marketing). Interlocuteur de référence pour le client, c’est souvent l’unique point de contact qui se charge de centraliser les demandes et de vérifier que celles-ci aient bien été traitées avec succès.

Data scientist

Pour prendre les bonnes décisions au bon moment, il est important de se baser sur des données de qualité. Or celles-ci doivent être traitées avec soin à la fois dans la phase de collecte, de stockage, mais également d’analyse. Le data scientist travaille directement avec des quantités importantes de données. Issu d’un cursus scientifique (bac ou bac+2/+3), il peut être diplômé d’une école de management avec une double spécialisation en lien avec une école d’ingénieurs.

En donnant du sens à des millions ou des milliards de données, il structure et consolide l’information en effectuant des croisements, des recoupements et des analyses profondes. Amateur de logique, de mathématiques, et avec une connaissance approfondie des systèmes d’information et des flux internes, le data scientist est un levier fondamental du marketing digital.

 

Secteur très évolutif par nature, le marketing offre de nombreuses possibilités pour les jeunes diplômés. Ce sont des métiers passionnants, très dynamiques et qui nécessitent de bien comprendre le fonctionnement de l’entreprise en raison des multiples liens qui existent avec tous les services internes. En agence ou chez l’annonceur, tu n’auras aucun mal à trouver dans le marketing un métier qui te correspondra vraiment après une école de management.

Partager l'article :