main interactive-ouverture
 5 métiers dans la finance après une école de management

Actualités

Actualités de l'école

5 métiers dans la finance après une école de management

Dans la banque, la gestion de patrimoine, la finance de marché, les assurances ou dans n’importe quel service comptable, d’audit ou de gestion, les métiers de la finance au sens large sont d’importants pourvoyeurs d’emplois pour les étudiants en école de management. La finance et les grandes écoles c’est une histoire solide qui dure depuis toujours. Dans toutes les écoles, la finance fait d’ailleurs partie des majeures de spécialisation que les étudiants peuvent découvrir au cours des dernières années du cursus.

Parce qu’elle est partout, la finance prend aussi différentes formes. Si le quotidien d’un comptable dans une PME sera très varié, avec une forte dimension opérationnelle et une influence directe sur les décisions stratégiques, celui d’un courtier en assurances ou d’un directeur financier dans un réseau bancaire sera plus cadré, avec un contact client important et une vraie dimension relationnelle.

Les métiers de la finance sont extrêmement nombreux et il serait impossible de les citer de manière exhaustive. Néanmoins, nous avons choisi de nous concentrer sur 5 d’entre eux – occupés notamment par nos diplômés – afin de te faire découvrir des exemples de carrières qui peuvent s’ouvrir à toi après un cursus réussi en école de management.

L’analyste financier

Son métier consiste à maximiser la rentabilité des opérations financières dont il a la charge, en optimisant certains leviers comme la gestion des flux de trésorerie, le montage de dossiers de financement complexes, la fluctuation des taux des changes ou des matières premières, etc.

L’analyste financier peut travailler pour une banque d’affaires, un cabinet privé ou une société d’investissement boursier. C’est un poste qui nécessite une solide expérience financière préalable, en particulier dans le milieu de la banque, de l’audit, du conseil et plus globalement dans le financement des professionnels.

Le contrôleur de gestion

C’est le chef d’orchestre de la finance d’entreprise. Son rôle est d’établir des prévisions de budget, d’identifier les risques et d’optimiser la gestion comptable et financière. Pour cela, il travaille avec la plupart des services de l’entreprise afin de cartographier les flux financiers et d’optimiser les dépenses et les grands postes de coûts.

Selon les entreprises, le contrôleur de gestion peut travailler en proximité avec l’équipe de direction ou être intégré au sein d’une équipe financière. Il doit suivre les principaux indicateurs économiques et financiers, synthétiser les données à sa disposition et produire des suivis réguliers, des tableaux de bord et des recommandations afin d’améliorer la santé financière de l’entreprise. Il est également impliqué dans la gestion des prix et dans la politique de pricing pour les nouvelles offres, en lien avec le marketing et le service commercial.

C’est un métier ouvert aux jeunes diplômés (en particulier le poste de contrôleur de gestion junior) qui ouvre de nombreuses possibilités d’évolution sur le plan managérial.

Credit Manager

C’est un métier qui est orienté vers la gestion des risques. Son but est de créer et de mettre en place des processus internes afin de limiter les risques d’impayés, que ce soit dans la banque, les assurances ou en entreprise. Credit Manager est une fonction cruciale entre droit et finance où il est essentiel de disposer d’un haut niveau d’analyse et d’un bon esprit de synthèse.

Selon les organisations, le credit manager et son équipe peuvent aussi organiser les relances des impayés et gérer les litiges. Ce poste est généralement accessible aux professionnels de la finance après quelques années d’expérience dans le conseil, la finance ou la comptabilité.

Responsable d’agence bancaire

C’est la personne qui a la responsabilité de gérer l’activité d’une agence bancaire – qu’il s’agisse d’une petite agence en milieu rural ou d’une plus importante dans une grande métropole. Le responsable d’agence bancaire doit atteindre les objectifs de sa direction et contrôler l’activité commerciale des chargés de clientèle de son équipe. C’est un métier qui est au croisement du management, du commercial et de la finance.

Il dispose également de son propre portefeuille de clients (professionnels ou particuliers) et pilote l’activité de ses collaborateurs. C’est un poste accessible à la plupart des diplômés d’école de management après quelques années d’expérience en tant que chargé de clientèle, et qui sert aussi de tremplin pour évoluer par la suite vers des métiers plus techniques.

Gestionnaire de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine est un professionnel qui travaille auprès de clients disposant d’un important capital financier. Son approche est donc celle d’un conseiller de prestige qui mêle service haut de gamme et conseils financiers efficaces. Son travail consiste à auditer le patrimoine de ses clients (liquidités, patrimoine, placement, etc.) afin de proposer des solutions pour maximiser leur capital et limiter le montant des prélèvements obligatoires. Chaque décision dépend de la situation personnelle du client, en particulier sa tolérance au risque, ses habitudes financières, sa situation matrimoniale, etc. Pour cela, il doit maîtriser tous les rouages économiques, les réglementations fiscales, les cours de marché, l’évolution de l’immobilier et l’actualité économique et financière.

Le gestionnaire de patrimoine peut travailler pour une banque, un cabinet privé ou au sein d’un groupement d’avocats, de notaires et d’experts-comptables.

Plurielle, diversifiée, tantôt technique et verticale, tantôt managériale et pluridisciplinaire, la finance recouvre des réalités très différentes. Que ce soit en France ou à l’étranger, les métiers de la finance restent exigeants et peuvent destiner de belles carrières aux étudiants les plus motivés.

Pour en savoir plus, les spécialisations finance de SCBS :

Partager l'article :